Qu'est-ce qu'une digital detox ?


DIGITAL DETOX (désintoxication numérique) - c'est le nom donné à la période et aux actions que entreprend une personne pour cesser l'utilisation excessive des écrans. Auparavant accro à Internet, elle se consacre à une communication directe avec ses proches, aux promenades, à la créativité ou à la méditation, et non plus aux gadgets.

C'est en 1995 que le psychiatre américain Ivan Goldberg a parlé  pour la première fois de la dépendance à la toile alors même que Internet était peu utilisé à l'époque. Il a considéré que l'utilisation excessive d'internet était susceptible de provoquer un état de stress similaire à la prise des stupéfiants. 

Face à ces comportements des experts du monde entier ont lancé un signal d'alarme pour rappeler les risques et proposer des solutions de digitale detox. Aujourd'hui il existe de nombreuses ressources connectées qui nous apprennent à mieux ... nous déconnecter. Par exemple, il y a des applications mobiles qui permettent  de se rendre compte de son niveau d'addiction à Internet et de diminuer le temps d'écran.

L'hypnose et la digital détox sont également tout à fait compatibles ! Je propose ces deux outils pour ceux qui veulent en quelques clics apprendre à se déconnecter intelligemment. Grâce aux séances audio mp3 orientées detox, vous pouvez apprendre à diminuer l'usage excessif de vous gadgets, arrêter les pensées envahissantes qui vous poussent à vérifier vos e-mails  plusieurs fois par heure et apprendre à profiter du moment présent sans se laisser distraire. J'ai conçu pour vous ces séances d'hypnose axées sur la detox de l'esprit et du corps. Elles sont disponibles dans ma boutique mp3. 

comment savoir si j'ai une cyber dépendance ? 

Faites le test !

Est-ce que l'addiction numérique vous concerne et si oui, est-ce grave ? Kimberly Young, une psychologue américaine a conçu ce test pour vérifier votre niveau d'addiction (Internet Addiction Test). Pour les questions ci-dessous, notez les points correspondants : 

  • 0 points : non, jamais

  • 1 point : rarement 

  • 2 points : occasionnellement

  • 3 points : fréquemment 

  • 4 points : souvent 

  • 5 points : toujours

1. Vous arrive-t-il de rester en ligne plus longtemps que vous n'en aviez l'intention au départ?

2. Négligez-vous les tâches ménagères pour passer plus de temps en ligne ? 

3. Préférez-vous l'excitation d'internet à l'intimité avec votre partenaire ? 

4. Avez-vous crée de nouvelles relations avec d'autres internautes en ligne ?

5. Des personnes se sont-elles plaintes de la quantité de temps que vous passez en ligne ? 

6. Votre travail ou vos études ont-ils été altérés à cause du temps passé en ligne ?  

7. Vérifiez-vous votre e-mail avant de faire autre chose que vous aviez prévu de faire ? 

8. Votre productivité au travail est-elle altérée à cause d'internet ?

9. Vous mettez-vous sur la défensive ou vous faites-vous discret lorsque quelqu'un vous demande ce que vous faites en ligne ? 

10. Avez-vous écarté des pensées troublantes au sujet de votre vie grâce à des pensées apaisantes d'internet ?

11. Avez-vous anticipé le moment où vous vous connecteriez ? 

12. Pensez-vous qu'une vie sans internet serait ennuyeuse, vide et sans joie ? 

13. Frappez-vous du poing sur la table, criez-vous ou vous sentez-vous ennuyé si quelqu'un vous dérange quand vous êtes en ligne ?

14. Perdez-vous le sommeil à cause des connexions tardives ? 

15. Vous sentez-vous préoccupé par Internet lorsque vous n'êtes pas connecté ?

16. Vous arrive-t-il de dire "juste quelques minutes de plus" lorsque vous êtes en ligne ? 

17. Avez-vous essayé de réduire la quantité de temps que vous passez en ligne sans y parvenir ?

18. Avez-vous essayé de cacher le temps passé en ligne ?

19. Choisissez-vous de passer plus de temps en ligne au lieu de sortir avec des proches ?

20. Vous sentez-vous déprimé, morose, nerveux lorsque vous n'êtes pas connecté, et cela disparaît lorsque vous êtes de retour sur le web ? 

Répondez honnêtement à ces questions, puis calculez vos scores : 

Entre 0 et 30 points   Vous n'avez pas de problème de cyber dépendance. Tout roule !

Entre 31 et 49 points.   Vous passez du temps devant les écrans mais vous gardez le contrôle. Attention, les risques existent.

Entre 50 et 79 points.   Vous connaissez des problèmes occasionnels ou fréquents. Cela peut avoir un impact sur votre vie. 

Entre 80 et 100 points.  Consultez un spécialiste, car vous présentez des problèmes significatifs dus à internent

De manière générale, répondez à ces questions : Si votre téléphone vous lâche, que faites vous ? A quel rythme postez-vous des messages, envoyez des textos et répondez sur les Messenger ? Vous êtes dans un restaurant et le serveur vous apporte un superbe dessert gastronomique... que faites vous ? 

Alors, addict aux écrans ou pas ? Si oui, lisez la suite, vous avez peut-être besoin d'une detox digitale. 

quels sont les symptômes de la cyber dépendance ? 

PHYSIQUES

  • Sécheresse oculaire 
  • Maux de tête
  • Mal de dos
  • Fatigue 
  • Douleurs au poignet 
  • Troubles du sommeil 
  • Mauvaise alimentation, repas sautés 
  • Prise de poids 

PSYCHOLOGIQUES

  • Procrastination, paresse 
  • Sentiment de bien-être illusoire
  • Incapacité à arrêter la connexion 
  • Besoin d'augmenter le temps en ligne
  • Troubles de la concentration
  • Problèmes de mémorisation
  • Irritabilité et minimisation des conséquences (déni)
  • Anxiété, dépression...

Vous êtes cyber dépendant si vous observez chez vous ce type de comportements : 

 

Vous vous déplacez dans votre appartement avec votre téléphone

Vous regardez la télé en même que vous vérifiez votre fil s'actualité Instagram

Après avoir lu votre fil d'actualité sur les réseaux sociaux, vous renouvelez la page et repartez pour un nouveau tour

 

Vous répondez instantanément  à ceux qui vous envoient des messages et attendez de leur part la même réaction

Vous ressentez une inquiétude quand votre téléphone se trouve dans une autre pièce

Vous ne lisez pas les publications jusqu’au bout, vous vous intéressez uniquement aux titres sans lire le contenu

La première chose que vous voyez au réveil et au coucher - c'est l'écran de votre téléphone 

Vous scrutez les likes et les commentaires sous vos publications Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin, autre...

quelles sont les causes de la cyber dépendance ?

Facilité d'utilisation
par rapport au monde réel
Absence de responsabilités
et peu de contraintes

addiction aux écrans, quels sont les risques ?

DETERIORATION INTELLECTUELLE

La capacité de raisonner de manière séquentielle disparaît. Le sujet perd la capacité d'anticiper et de prévoir la suite des événements. Il distingue difficilement les tâches prioritaires des tâches secondaires.

DÉGRADATION DE SES CAPACITÉS

Réduction de la capacité de communiquer en direct. Perte de vocabulaire, appauvrissement du langage. Augmentation du nombre d'erreurs; détérioration de la perception de l'information. 

LES PENSÉES EN MODE "VIDÉO"

Cela caractérise la capacité d'une personne de percevoir le monde extérieur uniquement à travers des images vives ou des courtes vidéos. L'intellect devient artificiel. Arrivent les troubles de la pensée.

l'addiction en quelques chiffres

digital dexto
cyber dependance olga alexandrova 2
addiction à internet
addiction aux écrans ados
addiction_numérique
accro_à_son_téléphone_solutions_-_olg
nomophobie - olga alexandrova

digital detox - les solutions 

J'ai une bonne nouvelle pour vous. Les addictions, même numériques sont réversibles ! Dans le cas d'une addiction sévère (trouble obsessionnel compulsif par exemple), il est évident que les mesures s'imposent et la souffrance non dissimulée peut se trouver au cœur du problème. Dans ce cas, vous pouvez envisager une thérapie, et j'interviens pour ce type d'accompagnement à distance ou à mon cabinet à Paris.

Dans tous les autres cas (plus légers), si vous vous êtes déjà fait mille promesses de ne pas vous connecter et que cela n'a rien donné ou a produit l'effet inverse, peut-être que le moment est venu pour vous d'envisager d'autres solutions. Voici quelques astuces pour vous aider par vous-même : 

1.  Reconnaître et identifier la dépendance au web

Le principal problème du dépendant - c'est son état d'inconscience. Tant que vous ne reconnaissez pas que vous êtes addict à votre téléphone, tablette ou ordinateur et que vous avez quelque chose à y changer, vous resterez dans le déni. Pour rappel - initialement nous avons besoin du téléphone exclusivement pour appeler en cas de besoin. La maladie du 21ème siècle est d'attendre et d'initier les communications dans tous les sens. Nous nous attachons nous-mêmes à cette drogue émotionnelle. 

 

«Je travaille, je dois être constamment joignable», dit-on au travail, tout en feuilletant le fil d'actualité sur Facebook. "Je dois me tenir au courant des dernières news", nous rassurons-nous en parcourant les gros titres de Figaro magazine, en postant en même temps notre petit-déjeuner sur Instagram. Relisez cet article encore, les symptômes, les comportements. Etes-vous concerné ? 

2.  Éteindre les notifications automatiques

A chaque fois que votre téléphone sonne, bipe, vibre, s'allume, envoie des notifications push - il vous déconcentre des tâches que vous étiez en train de réaliser. Pour certains ces notifications permanentes peuvent générer des angoisses. Et si c'était votre grand-mère malade qui appelait et que vous ne pouviez pas répondre à temps ? Et si vous ratiez un événement à l'autre bout de la planète auquel vous êtes convié, mais de toute façon vous ne pourriez jamais  vous y rendre ? 

3.  Trouver des nouvelles sources du plaisir

 

Comme pour toutes les autres dépendances, l'addiction digitale est reliée à la notion de plaisir. Quand vous êtes dépendant, vous êtes un esclave inconscient de la dopamine (l'hormone du bonheur, du plaisir). Manger, faire l'amour, faire du shopping, être au centre de l'attention etc... nous remplit et crée une illusion de vie heureuse. J'ai bien dit une illusion. Nous nous habituons aux doses de la dopamine et cherchons encore plus, et encore plus de plaisir. Nous téléchargeons des nouvelles applications, surfons jusqu’à 3h du matin sur le web, cherchons à partager des vidéos drôles... et c'est sans fin. C'est un excitant éternel et la course aux likes pour flatter son ego. Pendant que la vie passe à côté ... Avez-vous vu le printemps arriver, vos enfants grandir ? 

4.  Vivre le sevrage digital et réapprendre à vivre dans le réel 

Ceux qui vivent en conscience savent se détendre, se reposer et se consacrent pleinement au repos. Ne rien faire d'autre, vivre un temps de repos qualitatif, même s'il est bref. Ces personnes conscientes organisent leur temps de repos avec des habitudes quotidiennes. Vous pouvez, par exemple, suivre ces règles: utiliser votre téléphone uniquement lorsqu'il y a un certain but à atteindre (appeler quelqu'un, répondre à un mail, suivre un cours en ligne), dormir et manger en conscience, sans smartphone à côté, pratiquer la communication directe avec vos proches. Le problème, c'est que nous avons oublié ce que c'est ! Votre présence dans le réel et l'augmentation progressive du temps de présence dans le monde réel est la principale clé de detox digitale. Voilà les grandes lignes.  

De manière générale plusieurs solutions existent : des applications mobiles pour réduire le temps d'écran ; les filtres et lunettes anti lumière bleue à installer sur vos écrans ; le tourisme et des retraites detox, les coaching, les ateliers santé, la journée internationale de digital detox (Digital Detox Day le 8 de chaque mois) et bien d'autres. 

De mon côté, j'ai aussi une solution de diminution de la cyber dépendance qui est .... l'hypnose

Tout en douceur, par des écoutes répétitives vous apprendrez à vous libérer du besoin irrésistible de vous connecter partout et tout le temps. Savez-vous que quand vous scrollez sur vos smartphones sans jamais en finir de lire les gros titres, vous êtes dans un état hypnoide ? C'est un état d'hypnose qui ne vous fait pas du tout du bien. Il suffit de si peu de temps pour installer une mauvaise habitude. Alors prêts à tester l'hypnose  mp3 ? 

Passez de l'hyper connexion à la digital

detox reconnexion par l'hypnose, c'est par ICI 

les bénéfices de la digital detox par l'hypnose

1. RETROUVER LA FORME PHYSIQUE 

2. AMÉLIORER LA QUALITÉ DU SOMMEIL

3. SE DÉPOLLUER DE "L'INFOBESITE"

(surcharge informationnelle)

4. GAGNER DU TEMPS 

5. GAGNER EN PRODUCTIVITÉ

6. ÉLIMINER LES RISQUES DU BURN-OUT NUMÉRIQUE

7. AMÉLIORER LA CONCENTRATION 

www.olgaalexandrova.com © 2020 - Olga Alexandrova - Accompagnement Thérapeutique - La Défense Paris

Mentions légales