• Olga Alexandrova

L'éveil Spirituel

Dernière mise à jour : 3 août 2021



La majeure partie de l’humanité mène une vie instinctive et accoutumée. Les gens dorment tout en gardant les yeux ouverts. Les centres d’intérêts de ces personnes sont généralement simples : la maison, la famille, le travail, les vacances, les problèmes du quotidien. Les peurs, les espoirs et les intentions de ces personnes sont généralement tournés vers l’amélioration de leur environnement et la satisfaction de leur besoins en sécurité, finances, santé, emploi, relations, estime de soi. Pour eux Le Créateur se présente comme un papi bienveillant aux cheveux blancs, vivant sur un nuage, et encore, s’il existe. Certains pensent que les bons iront au paradis, alors que les méchants seront jetés en enfer. Mais puisque l’Eglise réfute l’incarnation, il n'y a aucun moyen de se racheter par la suite, car après la mort de toute façon… il n’y a rien.

 

La première étape de l'éveil : le questionnement intérieur


Parlons de l’éveil. Le premier pas vers l’éveil consiste à se poser des questions et y trouver des réponses. · Qui suis-je ? · Pourquoi je suis venu ici ? · Qu’est-ce qui va se passer après la mort de mon corps physique ? · Qui est Dieu ? · Que signifie le développement spirituel ?

· Qu’est-ce que je dois développer au juste ? · Quelles méthodes existent pour ça ? · Quel est le résultat de cette démarche ?


Lire les livres sur le développement personnel, visiter les lieux sacrés, prier, apprendre à libérer ses émotions, développer ses sens, faire des thérapies, écouter la musique, s’intéresser à l’art, pratiquer le yoga, réapprendre à mger, exprimer sa créativité, c’est tout de même bien. Mais est-ce suffisant pour se considérer comme une personne spirituellement évoluée et éveillée ?


Notre planète vit des changements profonds. Ses vibrations montent, son énergie bouge. Les technologies accélèrent, l’information devient de plus en plus accessible et rapide. Nos temps de trajet raccourcissent, le temps semble s’écouler différemment, plus vite. Et les changements profonds ne sont pas uniquement extérieures. Les changement vibratoires de la terre impactent également nos vies. Dans notre organisme, dans notre quotidien, nos relations, notre travail tout bouge à une vitesse effroyable.


Nos ressentis sont accentués, nos émotions connaissent des pics, notre sommeil est perturbé ; nos expériences se multiplient, les maladies se propagent dans nos cellules.


Les raisons de ces problématiques ne sont pas que énergétiques. La perception illusoire du monde est une des causes principale de nos maux. Ce sont avant tout nos pensées négatives, mais aussi les états émotionnels qui baissent notre énergie comme, la honte, la culpabilité, la peur, la haine, l’orgueil, la jalousie, l’hypocrisie, la méfiance, les rancunes.


Les comportements irresponsables, agressifs, manipulatoires, tout ceci nous empêche de rentrer en résonnance avec les vibrations de la terre, avec nous-mêmes. La conséquence est bien amère : le déséquilibre entre les systèmes physique, mental, spirituel et émotionnel de l’être humain.


Démarrer l’ascension vers son Soi supérieur c’est un travail de Soi à Soi. Vous n’avez personne à convaincre. Une fois arrivé en haut, vous pouvez montrer le chemin par lequel vous êtes passé, mais pas imposer aux autres de vous suivre. C’est l’affaire de chacun. Tirer quelqu’un vers la lumière, c’est empiéter sur son libre arbitre, violer les lois fondamentales de L’Univers et poser des actes absurdes qui vous prendront du temps et de l’énergie.


La spiritualité est quelque chose qui provient uniquement de soi, qui vous montre le chemin si vous écoutez votre cœur. La spiritualité est la voie du cœur vers le divin. Une route pavée d’amour, de compassion, d’acceptations, de douceur. Alors que l’orgueil, la colère, la culpabilité, la honte, l’apathie, ne sont pas spiritualité. La souffrance n’a pas sa place dans la spiritualité. Et les jugements sans compassion non plus. Les évaluations, les accusations, les blâmes de soi ou des autres – ce sont les voies sans issus.


Vous avez à accomplir un apprentissage, vous apprenez de vos erreurs, vous comparez, vous analysez, vous grandissez. Ce sont vos apprentissages qui ouvrent la deuxième porte de l’éveil : la transformation.


La deuxième étape de l'éveil : la transformation


La transformation passe obligatoirement par un travail sur soi. Se regarder en face, arrêter de se mentir, observer ses failles, ses traits de caractères, ses réactions. Analyser ses croyances négatives, débloquer ses émotions cristallisées, percer ses blessures d’enfance, s’agenouiller devant son enfant intérieur et arrêter de le rejeter.


Vous aurez à regarder à l’intérieur, et ce n’est pas une chose facile. Votre ego s’immiscera dans ce travail, il apposera son véto et trouvera toujours des arguments pour justifier vos actions du passé pas très jolies. Pour sauter, vous devez d’abord vous accroupir. Il va falloir reprendre votre responsabilité en tant que cocréateur de toutes vos expériences, de toutes vos émotions, de toutes vos pensées. C’est du travail. En dépassant cette phase vous accéderez à une nouvelle perception du monde, des autres, de Vous. Des lors que vous vous installerez dans l’espace de conscience du cœur, le véritable contact avec votre MOI Supérieur sera possible.


Votre rôle consiste a spiritualiser la matière. Vivre dans la conscience du cœur, c’est ouvrir l’unique porte d’accès qui permet de sortir de toutes les limitations que vous vous imposez vous-même. Et le meilleur baromètre pour savoir si vous êtes du côté du cœur est d’observer si dans votre vie quotidienne vous expérimentez la paix intérieure, la sérénité, la joie, l’harmonie et la douceur.


Chaque jour vos cellules se renouvellent. Et il en est de même pour votre conscience. En cherchant l’essentiel vous devenez l’essentiel. Nous avons tous la même mission sur terre : Devenir Qui l’on est. Sortir du connu, oser aller vers l’inconnu. C’est une longue quête de sens. Profitez-en, cette vie vous a été donnée pour répondre à toutes ces questions. Cela se passe ici et maintenant, la télécommande de votre bonheur est toujours dans vos mains.



La troisième étape de l'éveil : le grand test

La troisième étape qui vous attend sur le chemin de l’éveil est le grand TEST. Vous serez testé. Au mauvais moment. Il y aura des voiles à soulever, des mémoires à nettoyer, des anesthésies à libérer, des choix à faire, des liens à couper, les émotions à décristalliser, des actes à poser. Le chemin sera ardu. Le labyrinthe spirituel s’éclaire avec une lampe branchée sur le cœur. Le courant y est présent jour et nuit, en abondance. A volonté.


La véritable spiritualité sera possible uniquement si elle se manifeste dans des actions concrètes. Grâce à ceux qui nous frappent, on apprend sur nos côté faibles. Ce sont nos maitres initiatiques. Nous sommes tous des maitres initiatiques les uns pour les autres. Le niveau de spiritualité se détermine par votre capacité à se rebrancher sur les fréquences de l’amour inconditionnel. Dans l’amour inconditionnel il n’y a pas de peur, de faiblesse, de colère, de pitié. Dans l’amour inconditionnel il y a que de la lumière.


L’amour est la force la puis puissante de l’Univers. Elle transcende tout. Tans que vous continuez à apprendre, il n’y aura aucun échec. La vie quotidienne terrestre est votre premier Maitre. Vous pourrez avoir à passer un examen sur la santé ou l’argent un jour et un test imprévu sur le courage le lendemain. Il n’y a pas de notes. IL n’y a pas d’échec. Uniquement des tentatives qui nourrissent les suivantes, des occasions à apprendre et de faire mieux la fois suivante.


Aujourd’hui les esprits se réveillent. A chacun de choisir sa route. Le faire en conscience et non plus dans la peur, en augmentant ses vibrations pour accéder aux vibrations de l’amour, de la compassion, de la joie et de la paix est intérieure – c’est ça le développement spirituel.



Olga Alexandrova, 28 juillet 2021






493 vues