top of page
  • Photo du rédacteurOlga Alexandrova

La peur d'être trahi, trompé par les autres.


Certaines personnes sont d'une nature assez méfiante et ont tendance à douter des autres. D'autres personnes font naturellement confiance aux autres, jusqu'à ce qu'elles s'aperçoivent du manque de sincérité de leur part. En cas rupture soudaine entre nos attentes de fidélité et le comportement déloyal de l'autre, nous pouvons vivre des émotions très très douloureuses.



"Comment est-ce possible ?! J'étais certain(e) d'ouvrir mon cœur à quelqu'un qui était censé en prendre soin, respecter mes besoins et demandes. Et cette personne s'est comportée avec moi comme si je ne signifiais rien pour elle. Je me suis fait avoir !".


En cas de douleur de trahison notre psychisme vient à notre secours et installe immédiatement la protection par la méfiance et le comportement de contrôle, pour ne plus jamais être au contact avec une horrible éventualité de trahison.


Sauf que, lorsque le doute devient chronique, la solution devient le problème. La méfiance se transforme en obsession, la peur se dirige vers une phobie handicapante. La personne s'isole de la société, coupe les liens en premier pour s'éviter la souffrance d'une éventuelle trahison.



Le plus souvent, nous vivons des expériences de trahison douloureuse dans la toute petite enfance. Oui, l'enfant est obligé de faire confiance à ses parents, de compter sur eux, car il dépend entièrement d'eux. Et lorsque ses besoins ne sont pas satisfaits rapidement, il commence à soupçonner de ne pas être aimé. Il creuse les fondations de la méfiance envers son avenir.


De plus, les peurs de ses parents peuvent renforcer sa tendance naturelle à se méfier. Lorsque l'enfant entend les instructions parentales concernant la communication avec des inconnus ou entend les règles de sécurité, il peut vite paniquer et apprendre à se méfier en réponse. Il est important de poser se type de règles calmement et expliquer leur sens, vérifier que l'enfant ne considère pas tous les étrangers comme des ennemis (il peut y avoir des situations où demander de l'aide aux adultes inconnus est utile).


Puis, la peur d'être trompé ou trahi à l'âge adulte peut naitre des expériences personnelles très désagréables : l'infidélité du partenaire, les mensonges des amis ou collègues…


Plus la personne idéalise les relations, plus elle nourrit d'attentes envers les autres, plus l'inévitable se produit : elle devient esclave de ses propres illusions (idéalisations) et perçoit tout écart à ses exigences élevées comme une trahison insupportable. La personne évite de se concentrer sur ses défenses psychologiques, refuse rencontrer sa peur de la trahison, refuse aller à l'origine de la blessure de la trahison, et choisit instinctivement la protection qui ne résout rien au final : blâmer les autres pour son mal-être intérieur.


Comment dépasser la peur de la trahison ?


1. Trouvez la cause de cette blessure. A quel moment de votre vie est-elle apparue pour la première fois ? A quel moment avez-vous été révolté par l'attitude des adultes ou de vos camarades ? Est-ce une promesse du passé non tenue qui a causé la souffrance de trahison ? Est-ce les moqueries? Un changement soudain d'attitude (chaud/froid) dans la relation avec les êtres importants ? En se remémorant la situation qui est à l'origine de la souffrance, nous pouvons enfin accéder à l'émotion de la peur de la trahison à travers notre corps et rencontrer un petit enfant qui est encore en attente de soutien. Cet enfant ne peut pas et ne veut pas admettre que son environnement est si peu fiable. Et pourtant, l'adulte en nous peut le libérer de cette souffrance et lui expliquer le monde extérieur ne peut pas toujours porter la responsabilité de ce qui s'est passé. Mais l'adulte en nous peut garantir une chose à cet enfant : le soutenir 24 heures sur 24, respecter ses besoins, ne jamais l'abandonner, être là, quoi qu'il arrive. Oui, ce ne sera pas aussi intense que quand une personne à l'extérieur de nous respecte nos demandes, mais l'adulte pourra combler une énorme partie de ses besoins d'etre aimé et respecté.


2. Ne généralisez pas. Tous les hommes ne sont pas des connards, toutes les femmes ne sont pas à la recherche de profits financiers, tous les dirigeants du monde ne sont pas des tyrans. Une expérience difficile ne signifie pas que les 8 milliards de personne sur terre se comporteront de la même façon.


3. Rappelez-vous une expérience positive de confiance. Il y a sûrement dans votre vie des gens gentils, sincères et honnêtes.


4. Libérez vous de vos illusions. L'être humain est ... humain : il n'est pas toujours sincère, et cela pour une multitude de raisons (il souffre, il veut vous préserver par son mensonge, il veut se préserver, il ne sait pas faire autrement, il est appelé par une pulsion incontrôlable, il cherche à se venger de sa propre souffrance ...) Cela ne l'excuse pas, cela explique son comportement. L'humain n'est pas parfait, et il n'est pas toujours disponible ni apte pour répondre à vos besoins. Que choisissez vous ? En vouloir à l'autre ou devenir libre ? Si la trahison a déjà eu lieu, concentrez vous sur l'atténuation des conséquences de la blessure de trahison, allez voir un thérapeute pour vous aider. Confiez votre dossier aux juridictions, prenez un avocat pour vous défendre, s'il le faut. Mais n'envoyez pas un fantôme dans le passé pour ressasser combien l'autre n'avait pas le droit de vous blesser ou ce que vous auriez du faire pour ne pas subir cette expérience.


5. Apprenez à pardonner. Vous ne pourrez pas toujours comprendre ni voir les motivations profondes qui ont poussé la personne à se comporter ainsi, vous n'étiez pas à sa place. Au lieu de vous concentrer sur l'autre avec les questions comme "Comment a t-il osé me faire ça"?, centrez vous sur vos ressentis. Demandez de l'aide pour vous aider à vous libérer de la peur de la trahison passée et future. Le pardon ne signifie pas "accepter l'inacceptable". Le pardon signifie devenir libre et passer à autre chose pour de vrai. L'action de l'autre ne doit pas vous gâcher votre vie. Quelles actions pourriez vous entreprendre pour dépasser cette épreuve ?


La confiance dans les autres est indéniablement liée à un sentiment de sécurité intérieure, de confiance en soi, confiance en ses capacités de dépasser n'importe quelle épreuve.


Pour aller plus loin et travailler sur la peur de la trahison, je vous propose deux séances d'hypnose mp3 :



Olga Alexandrova

19 février 2023






Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page